samedi 31 décembre 2016

Top 5 - 2016

Chaque année c'est un peu une étape incontournable de la fin d'année, l'occasion aussi de faire un petit retour en arrière sur les mois passés : un top ou un bilan. 

L'année 2016 a été riche ! Riche en lectures, riche en découvertes, riche en plaisirs livresques en tout genre. Alors nous revenons sur celle-ci ! Delphine & moi avons chacune choisis 5 livres ! 5 livres parmi tellement d'autres, donc vous imaginez que le choix a été difficile tout de même =)

Mais nous avons élu les 5 grands gagnants !! Ouff ça n'a pas été facile mais nous y sommes arrivées. Alors ci-dessous les 5 titres que nous retenons un peu plus que les autres et on vous dit tout !

TOP 5 de Marion :

Serre-moi fort de Claire Favan

Claire Favan est une auteure que j'ai découverte il y a quelques années avec Apnée noire et depuis je ne loupe aucun de ses nouveaux romans ! À chacun de ses livres, c'est un thriller haletant qui nous attend, mais avec Serre-moi fort Claire Favan a visé très très haut. Bousculé, tout au long de la lecture, le livre offre une intrigue palpitante, des retournements de situations presque hallucinants et clairement, on ne peut lâcher ce livre avant de l'avoir terminé ! C'est un véritable thriller psychologique des plus réussis. Sans répit, le lecteur est face à une violence qui s'accentue au fil des pages, une violence aussi bien physique que psychologique. Si vous n'avez pas encore découvert Claire Favan, il vous faut remédier à cela très très rapidement !

Pour lire la critique complète de Serre-moi fort, c'est par ici !




La ballade de l'enfant gris de Baptiste Beaulieu

C'est un livre qui m'a fait passer du rire aux larmes, qui m'a offert des moments de douceur incroyables, mais aussi des moments bouleversants. La Ballade de l'enfant gris est typiquement le genre de livre qu'on n'oublie pas, un livre qui fait du bien porté par la douceur de l'écriture de l'auteur. Le roman reflète parfaitement ce que dégage Baptiste Beaulieu, il est emprunt d'une grande humanité ou encore nous livre des vérités sur les hommes tout en finesse. C'est un livre profond et léger à la fois, un livre tendre et dur à la fois, mais plein de douceur et emplit de sincérité. Un livre idéal pour tous et qui se doit d'être lu.

Pour lire la critique complète de La ballade de l'enfant gris, c'est par ici !




Haig de Thierry Poncet

J'ai découvert l'écriture de Thierry Poncet à travers Haig : le secret des monts rouges et je ne m'attendais pas à plonger dans une telle aventure et surtout à aimer autant cela. J'ai découvert aussi bien un personnage atypique avec Haig, un personnage qui ne ressemble à aucun autre, franc, direct et violent, mais aussi l'écriture de Thierry Poncet qui est trépidante, nous emmène vraiment en voyage à travers le monde et nous permet d'imaginer au mieux toutes les situations et paysages. Chaque fois, je plonge avec délice dans les aventures de Haig et je pars vraiment dans une aventure qui n'a pas fini de me surprendre. Avec Haig : le secret des monts rouges, Haig : les guerriers perdus et Haig : le sang des sirènes à chaque fois, le coup de cœur est renouvelé !

Pour lire la critique complète de Haig : le secret des monts rouges, c'est par ici !
Pour lire la critique complète de Haig : les guerriers perdus, c'est par ici!




L'horizon à l'envers de Marc Levy

Avec Marc Levy, on a toujours ce secret espoir que l'auteur nous emmène encore dans une histoire qui nous bouleversera au fil des pages, nous offrira une histoire de celle qu'on a envie de partager avec tous ou encore une histoire dont on aura du mal à refermer le livre. L'horizon à l'envers est une de ces histoires. C'est un roman tendre, passionnant et passionné avec des personnages des plus attachants et une histoire originale qui fait sourire, mais aussi offre un bel espoir. Comme toujours l'écriture de Marc Levy nous fait vibrer et nous transporte véritablement.

Pour lire la critique complète de L'horizon à l'envers, c'est par ici !




Archer's Voice de Mia Sheridan

C'est une des romances qui m'a le plus marqué de cette année 2016. Avec ses personnages tendres et attachants, l'auteure livre une vraie histoire d'amour bouleversante. Mia Sheridan avec son écriture douce et juste nous montre aussi qu'il ne faut pas se fier aux apparences, aux "qu'en-dira-t'on" et que malgré toutes les , il est est toujours possible de se relever. Archer's Voice est un peu comme un conte de fées des temps modernes finalement que je ne peux que vous conseillez de lire !

Pour lire la critique complète de Archer's Voice, c'est par ici !



TOP 5 de Delphine

Surtensions d'Olivier Norek 

Vous le savez maintenant que j'adore Olivier Norek. Mais vraiment Surtensions a été un gros coup de coeur ! La trilogie Coste se termine en apothéose et Olivier nous a proposé du grand Norek ! Tout au long de l'année je vous ai rabaché qu'il fallait lire Olivier Norek, que c'était un auteur à découvrir. Alors, svp faîtes moi plaisir pour 2017, si vous n'aviez qu'une seule bonne résolution à prendre, ce serait de lire Olivier Norek ! 

Pour lire la chronique complète de Surtensions c'est par ici



Malefico de Donato Carrisi 

Là encore, si vous me suivez depuis un moment, ce n'est pas une surprise de retrouver dans mon top 5 Donato Carrisi. C'est un écrivain italien que j'ai découvert avec Le Chuchoteur et depuis je suis une grande fan. Malefico est la suite du Tribunal des âmes qui avait été lui aussi un coup de coeur. Malefico c'est un thriller angoissant mais également au rythme haletant. Je ne peux là encore que vous conseiller de découvrir ce grand auteur. 

Pour lire la chronique complète de Malefico c'est par ici



Naissance d'une étoile d' Elsa Chapelier

Ce livre a été une des belles découvertes de l'année 2016 ainsi qu'une belle rencontre virtuelle. Ce n'est pas tant l'histoire en elle-même qui m'a plu à ce point, c'est surtout cette plume ! Le style d'Elsa est magnifique à lire, et plonger dans son roman c'est un peu comme fermer les yeux et se retrouver au milieu d'un ciel étoilé. Elsa écrit magnifiquement bien et vraiment si vous voulez passer un agréable moment de lecture, n'hésitez plus ! 

Pour lire la chronique complète de Naissance d'une étoile c'est par ici



Les enfants d'Erostrate  de Mickael Koudeiro

C'est dans le cadre d'une lecture commune avec Marion que j'ai lu ce thriller. Et ça été un véritable coup de coeur ! Vous le savez, le thriller est mon genre de prédilection et Mickael Koudeiro excelle dans cet exercice ! Ce jeune homme qui a auto-édité ce premier roman sera prochainement publié, puisqu'il a été repéré par une maison d'édition. Et c'est complètement mérité. 
Fan de thriller ? Foncez ! vous ne serez pas déçu ! 

Pour lire la chronique complète Les enfants d'Erostrate c'est par ici

 
La sonate oubliée de Christiana Moreau

Bon ce livre ne sortira que le 4 janvier, mais je l'ai lu en 2016, donc il fait partie de mon top 5 2016 et j'espère qu'il fera partie de vos coups de coeur de l'année 2017. La sonate oubliée c'est un magnifique roman qui nous raconte 2 histoires, avec 2 héroïnes. Christiana Moreau nous a livré là un roman qui se lit comme on écoute une sonate de Vivaldi ! Entre Venise et Seraing, voyagez à travers le temps au son du violoncelle de Lionella. A découvrir de toute urgence !!

Pour lire la chronique complète de La sonate oubliée c'est par ici





vendredi 30 décembre 2016

"Danger, verglas" de Patrick Kurtkowiak


Danger, verglas est un recueil de nouvelles. De cinq nouvelles pour être exacte. Dans chacune d'elle, on se retrouve face à des situations quelque peu extrêmes voire même limite explosives. Il y a Romain, Georges, Sylvain ou encore Sandra. Chaque personnage à son propre univers, sa propre histoire, ils vivent chacun à un coin du globe et n'ont rien en commun sauf que leur situation à chacun finit toujours par déraper... 

Je ne suis pas une grande fan de nouvelles en règle générale, j'aime me plonger dans des centaines de pages pour avoir le temps de faire vraiment "tout le tour" de l'histoire. Alors quand je lis des nouvelles, il faut qu'elles soient percutantes, vives, et qu'en seulement quelques pages, elles me marquent.

Les nouvelles de Patrick Kurtkowiak le sont ! Percutantes par la dérive de chaque histoire, marquantes par des personnages forts et par la noirceur qui se dégage aussi, et la plume quelque peu acerbe de l'auteur marque d'autant plus cela. Les dérives où se mêlent bien souvent sexe et drogues sont presque extrêmes. Le lecteur est quelque peu marqué par ce qu'il lit.

Danger, verglas offre un panel de personnages atypiques et d'histoires intéressantes. Le seul bémol que je peux apporter est que parfois les personnages sont trop nombreux dans une seule et même nouvelle. Bien qu'ils aient tous leur place au final dans l'histoire, j'aime à prendre le temps de comprendre chacun, mais dans des nouvelles ce n'est, bien entendu, ni possible ni le cas. C'est le petit point que je tenais juste à souligner, alors prenez garde à ne pas vous y perdre parfois.

Mais si vous voulez vous faire plaisir avec cinq nouvelles et cinq histoires qui vont vous révéler les faces cachées et parfois noires de ses personnages, Danger, verglas n'attend plus que vous !

Merci à Patrick Kurtkowiak de m'avoir fait découvrir son livre. Et si à votre tour, vous voulez vous plonger dans Danger, Verglas, le livre est disponible par ici chez Librinova.

mercredi 28 décembre 2016

Le Club de la petite librairie - Déborah Meyler






C'était à mon tour de choisir un livre pour Marion. J'avais plein d'idées, puis finalement mon choix s'est arrêté sur un livre de ma PAL. Un livre que je m'étais acheté, mais que je n'ai pas encore eu le temps de lire. Pourquoi j'ai choisi ce livre ? Déjà pour la couverture, mais aussi pour le résumé que je trouvais plutôt sympathique. Je me suis dis que c'était un livre qui plairait à Marion. En tout cas, moi lorsque je l'ai acheté il m'attirait bien.

Voici l'histoire : Jeune femme brillante, Esme obtient une bourse à l'université de Columbia à New York. Dans cette ville où tout est tellement éphémère, elle tombe amoureuse de Mitchell. Tout va bien. Jusqu'à ce qu'elle soit enceinte : là, Mitchell annonce qu'il s'en va.

Déterminée à reprendre sa vie en main, Esme trouve un travail dans une petite librairie de quartier, tenue par George, son propriétaire excentrique et le taciturne Luke dont le rêve est de devenir guitariste. Au milieu des livres, la jeune femme trouve un réconfort bienvenu, tout comme auprès des clients de la librairie qui deviennent des amis et des soutiens.

Et puis, Mitchell revient. Esme a-t-elle vraiment envie de lui accorder une seconde chance ? Le bonheur est-il à ce prix ?


Voilà j'espère que ce livre te plaira et que ce sera une jolie découverte. Maintenant il ne nous reste plus qu'à patienter et à attendre ton retour.


mardi 27 décembre 2016

Un petit nouveau dans la blogosphère

Il est temps à présent pour moi de vous parler d'un tout nouveau blog qui vient d'apparaître dans la blogosphère. Celui de ma meilleure amie et collègue ici, j'ai nommé Marion, alias @la_dory. Vous la connaissez si vous me suivez, puisqu'elle m'a rejoint depuis peu dans mon joyeux Bazaar. Rappelez-vous, c'était par ici => http://aubazaardeslivres.blogspot.fr/2016/09/bienvenue.html

Je ne vais donc pas vous présenter à nouveau Marion, mais par contre, je veux vous présenter son blog. Chroniqueuse sur Pôle culture, anciennement PtitBlog, le virage que prend Pôle Culture ne correspond plus à Marion. Malgré tout, en passionnée de livres, elle avait envie de continuer à en parler, comme elle sait si bien le faire. C'est pourquoi, une de ses collègues et moi l'avons poussée à se lancer et à créer son propre blog. Il fallait qu'elle continue à parler des livres, à écrire sur ce qui la passionne. Et donc voilà, La Dory qui lit vient de voir le jour, et j'en suis super ravie ! Je ne peux donc que vous conseiller de suivre de très près ce petit blog qui deviendra grand, j'en suis certaine. C'est un blog qui sera animé avec passion et sérieux.

Qu'advient-il alors de notre collaboration ? Pour en avoir longuement discuté avec Marion, nous avons bien évidemment décidé de continuer notre bout de chemin ensemble. Des chroniques comme "Je choisis un livre pour toi", "nos lectures communes" et "nos livres du grenier" continueront d'exister ici. Mais peut être que de temps en temps je m'en irai papoter un peu chez elle, pour mon plus grand plaisir. Bien sûr, chaque fois que Marion aura envie de venir papoter avec vous, elle le fera et vice versa. Nos blogs seront complémentaires. 

Je souhaite donc un long chemin rempli de succès et de bonnes choses au blog La Dory qui lit 



Haig, le secret des Monts Rouges - Thierry Poncet

Synopsis : Des tronçonneuses et de l'alcool. Voilà ce que vend l'aventurier Haig, sur sa péniche la Marie-Barjo, à travers la jungle, dans le Cambodge tout juste libéré de la guerre, depuis le fleuve Mékong jusqu'au pied des mystérieux Monts Rouges. Mais quel est cet être qui semble répandre la mort devant lui ? Qui est cette Espagnole trop sexy pour ce far-west des camps forestiers cambodgiens ? Pourquoi a-t-elle absolument voulu le suivre ?


 J'ai fait la connaissance d'Haig, l'aventurier, il y a quelques temps, rappelez-vous, c'était par ici => http://aubazaardeslivres.blogspot.fr/2016/10/haig-les-guerriers-perdus-thierry-poncet.html

Le secret des Monts Rouges est le premier opus des aventures d'Haig. Dans ce livre, nous rencontrons Haig, aventurier qui vogue sur sa péniche, la Marie-Barjo, à travers la jungle, en plein Cambodge d'après-guerre. Haig transporte tout ce que les gens aux alentours peuvent rechercher. Il sait exactement de quoi les gens ont besoin, et compte bien gagner un peu de sous ! Oui mais voilà, des cadavres tombent juste avant chacun de ses passages, et qui est cette Espagnole qui veut à tout prix se rendre aux Monts Rouges ? Haig sent bien que quelque chose ne tourne pas rond, mais il va quand même se rendre jusqu'aux Monts Rouges.

Je stoppe là pour l'histoire. Avec Haig, le secret des Monts Rouges, Thierry Poncet nous offre là un véritable roman d'aventures, digne d'un Indiana Jones ou d'un Allan Quaterman. La couverture, elle-même fait penser à ces films d'aventures, très kitsch. Poussant la caricature de ses personnages parfois à l'extrême, l'auteur réussit à nous les rendre super attachants. Mais ce n'est pas qu'un roman d'aventure. Personnellement j'ai également appris plein de choses sur les Khmers Rouges et les horreurs perpétuées à cette époque.

Le style de l'auteur est fluide, incisif. On ne s'ennuie pas une seule seconde avec Haig et son équipage. Je me suis littéralement laissée embarquer sur la Marie-Barjo avec l'équipage. En lisant Haig, on se retrouve à faire partie d'une équipe. Haig se lit très vite, que dis-je ? Se dévore plutôt ! Au son de la jungle cambodgienne et des moteurs de tronçonneuses et de bateaux, embarquez donc avec Haig !

J'avais déjà été conquise par Haig, mais là c'est renouvelé. Je ne peux donc que vous conseiller, si ce n'est pas déjà fait, de découvrir cet aventurier au grand coeur. 

Haig est disponible aux Editions Taurnada. 


lundi 26 décembre 2016

C'est lundi ! Que lisez-vous ?

Le principe est simple. Le lundi, on fait le point sur les lectures en répondant à trois questions

  1. Quel livre venez-vous de terminer ?
  2. Que lisez-vous en ce moment ?
  3. Que lirez-vous après ?



J'ai terminé Haig - Le secret des Monts Rouges  de Thierry Poncet
Je lis Marathon Men de Flo Renard
Je lirais ensuite J'ai ouvert votre lettre de Corinne Naa

La sonate oubliée - Christiana Moreau

Synopsis : Deux jeunes filles réunies à travers les siècles par une mystérieuse partition.
Deux cœurs passionnés de musique et de liberté.
Une ville, Venise, jadis et aujourd’hui.
À 17 ans, Lionella, d’origine italienne, ne vit que pour le violoncelle, ce qui la distingue des autres adolescents de Seraing, la ville où elle habite en Belgique. Elle peine toutefois à trouver le morceau qui la démarquerait au prochain grand concours Arpèges. Jusqu’au jour où son meilleur ami lui apporte un coffret en métal, déniché dans une brocante.
Lionella y découvre un journal intime, une médaille coupée et... une partition pour violoncelle qui ressemble étrangement à une sonate de Vivaldi.
Elle plonge alors dans le destin d'Ada, jeune orpheline du XVIIIe siècle, pensionnaire de l'Ospedale della Pietà, à Venise, dans lequel « le prêtre roux », Antonio Vivaldi, enseignait la musique à ces âmes dévouées.
Entremêlant les époques avec brio, ce premier roman vibrant nous fait voyager à travers la Sérénissime, rencontrer l'un des plus grands compositeurs de musique baroque, et rend un hommage poignant à ces orphelines musiciennes, virtuoses et très réputées au XVIIIe siècle, mais enfermées pour toujours dans l'anonymat.

Lorsque j'ai choisi ce livre sur NetGalley, c'était tout d'abord pour sa couverture, mais aussi parce que mes racines italiennes étaient très intriguées par cette histoire. Et j'ai bien fait de les écouter, puisque ce livre est un véritable coup de coeur. 

La sonate oubliée met en avant deux jeunes filles : Lionella, une jeune fille de 17 ans, qui vit à Seraing de nos jours, et Ada, jeune orpheline du 18ème siècle. Lionella doit participer à un grand cours de musique, et veut trouver un morceau de musique unique à jouer. S'enfermant chez elle à travailler son violoncelle, elle doute. Mais lorsque son meilleur ami lui apporter un coffret qu'il a déniché dans une brocante, elle va reprendre confiance en elle. En effet, dans ce coffret, Lionella découvre un journal intime, une médaille coupée mais aussi une partition pour violoncelle qui ressemble à du Vivaldi. Dès lors, Lionella va tout faire pour présenter cette sonate au concours, tout en lisant en parallèle le journal intime d' Ada.  

Je m'arrête là pour l'histoire. Ce livre m'a énormément plu. On passe d'une époque à l'autre sans aucun souci, ce premier roman est un vrai petit bijou d'écriture. On prend plaisir à découvrir la vie d'Ada et le Venise du 18ème siècle, avec les débuts du grand Vivaldi. J'ai beaucoup aimé les personnages qui sont magnifiquement bien travaillés, notamment le meilleur ami de Lionella qui est vraiment très attachant. Lionella est une jeune femme prête à tout pour rendre hommage à cette Ada. Et son envie de rendre hommage à Ada est touchant. C'est également très émouvant de la voir marcher dans les pas de cette jeune femme qui a vécu au 18ème siècle.
L'auteure nous apprend également beaucoup de choses sur Vivaldi, et pour moi qui aime énormément ce compositeur classique, j'ai énormément apprécié.

Le style d'écriture est fluide et agréable. L'auteure réussit à nous faire voyager et à nous entraîner dans les ruelles de Venise. Pour moi qui connaît bien cette ville, j'avais l'impression d'y être. C'est vraiment une idée originale, et la fin m'a profondément touchée. Ce livre est remplit d'émotions, et on ne peut pas rester insensible face à ces mélodies qui nous entraînent au fil de l'histoire. 

Je ne peux donc que vous conseiller ce roman de la rentrée littéraire, à paraître début janvier aux Editions Préludes. 


vendredi 23 décembre 2016

Joyeux Noël à vous tous !

Il est temps pour Marion & moi de vous souhaiter à tous et à toutes, un Joyeux Noël. 
Que ce moment de fête soit doux. Profitez de vos proches parce qu'on ne sait jamais de quoi demain sera fait. Dîtes aux gens que vous les aimez, c'est important. Faîtes-vous plaisir, parce que bordel, on a qu'une seule vie ! Et surtout j'espère que le gros bonhomme rouge vous gâtera. 

On se retrouve ici la semaine prochaine avec un top 5 de nos livres de l'année 2016, une nouvelle rubrique de "Je choisis un livre pour toi" et une autre surprise, mais chut c'est encore un secret. 

Je profites de cet article pour vous remercier pour votre fidélité, et vos nombreuses visites ici. C'est un vrai plaisir de voir le nombre de visites augmenter chaque jour un peu plus. Continuez de nous laisser des commentaires qu'on adore lire. 


jeudi 22 décembre 2016

Mes amours, mes emmerdes au pays des caribous - Katy-Lynn Cénac

Synopsis : Moi, c’est Maélis Doucet. J’ai eu une brillante idée. Brillante ? Plutôt, loufoque ! Partir passer une année au Canada pour mon doctorat. Dans la belle province francophone du Québec. J’ai voulu du dépaysement. Eh bien, j’en ai eu du dépaysement. Mais pas du genre : grandes étendues verdoyantes. Ou inoubliable rencontre avec les caribous et les Inuits. Oh que non ! Ma cabane au Canada, à moi, est dévastée. Une horreur ! Si ce n’était que cela ! Attendez de rencontrer mon propriétaire douteux et son chiot qui fait pipi partout. Ou pire mon nouveau voisin, un vrai obsédé. Heureusement, il y a Andrew Wynter. Mon beau guitariste gaspésien. Celui qui va totalement bouleverser mon séjour en Amérique du Nord. Pour le meilleur ou pour le pire.
L’histoire de Maélis pourrait s’intituler : « tribulations d’une Française au Québec ». Entre galères. Nez qui coule. Bars à chansons. Et une belle histoire d’amour en perspective ! Du moins, on l’espère !


Avant de commencer ma chronique je voulais dire que j'avais complètement flashé sur la couverture de ce livre que j'ai trouvé vraiment sympa. 

Dans "Mes amours, mes emmerdes au pays des caribous", on découvre Maélis, la vingtaine, étudiante dans le Bordelais qui décide de partir continuer ses études au Canada. Passé les tracas administratifs et le parcours du combattant pour pouvoir partir, elle y est. Après un voyage agréable (enfin si on exclut certains passagers), un accueil collectif des plus déroutant, voilà notre Maélis qui découvre son propriétaire et son appartement, prête à vivre une nouvelle aventure pendant un an.

Je m'arrête là pour l'histoire. Que dire sur ce roman ? Première chose, c'est un roman frais et léger, et donc très agréable à lire. Nous allons suivre Maélis pendant un an dans cette aventure canadienne, et le moins qu'on puisse dire c'est que certaines situations prêtent à sourire voire même à rire. En effet, rien n'est épargné à notre Maélis : de l'appartement douteux au chef de projet caractériel. L'auteure nous montre l'envers du décor. Oui le Canada c'est joli, c'est des paysages magnifiques, mais c'est aussi le froid, la neige, les bourrasques de vent. Maélis est une héroïne attachante, parfois agaçante, mais toujours très drôle. On prend plaisir à l'accompagner dans ses aventures, ne reculant devant rien, glissant çà et là sur des plaques de verglas mais en réussissant toujours à retomber sur ses pieds.

Le style de l'auteure est fluide et agréable. En dépit de quelques longueurs, c'est un roman feel-good que nous livre là Katy-Lynn Cénac avec un dénouement auquel on s'attend mais qui fait du bien. J'ai, en tout cas, pris énormément de plaisir à lire ce livre. Je ne peux donc que vous conseiller de vous y plonger à votre tour, bien emmitouflé dans votre plaid, une boissons chaude à la main.

Pour découvrir "Mes amours, mes emmerdes au pays des caribous" c'est par ici => http://amzn.to/2hchGd7

lundi 19 décembre 2016

C'est lundi ! Que lisez-vous ?

Le principe est simple. Le lundi, on fait le point sur les lectures en répondant à trois questions

  1. Quel livre venez-vous de terminer ?
  2. Que lisez-vous en ce moment ?
  3. Que lirez-vous après ?


Le lundi de Marion :

J'ai terminé Lorsque je t'ai trouvé de Catherine Ryan Hyde
Je lis Pas vraiment mienne de Catherine Bybee
Je lirais ensuite... je ne sais pas encore cette fois-ci !

samedi 17 décembre 2016

Et si on vous donnait... des idées de livres à offrir ?



Dans quelques jours c'est Noël, vous êtes peut-être comme Marion, super organisée, et du coup vous avez déjà bouclé tous vos cadeaux. Ou alors vous êtes comme moi, et il vous reste tout ou presque à faire.

Du coup, cette année, avec Marion, on s'est dit que nous allions vous proposer une petite liste d'idées livres à offrir. Parmi ces livres, pas forcément des coups de coeur mais de jolies lectures, et nous vous disons pourquoi.

La Trilogie Le Labyrinthe de James Dashner
Une trilogie idéale pour tous ! Le labyrinthe va vous permettre de plonger dans une trilogie que vous allez littéralement dévorer ! L'histoire vous entraînera dans une intrigue qui n'a pas finis de vous surprendre, une intrigue originale aux nombreux bouleversements. Trois livres pour des heures de plaisir.


On regrettera plus tard d'Agnes Ledig
Il s'agit du dernier roman de cette auteure que j'adore, mais à vrai dire je vous conseillerais n'importe quel de ses romans pour offrir. Avec Agnès Ledig c'est une valeur sûre si vous voulez une histoire touchante avec des personnages tendres et attachants et des émotions tout au long de la lecture.


La série Fight For Love de Katy Evans
Je n'ai lu que les trois premiers (avec le secret espoir que le Père Noël m'apporte les suivants) mais je ne peux que vous conseiller cette romance ! Entre des personnages forts et attachants, une intrigue amoureuse qui réserve bien des surprises et des rebondissements qui ne font que pimenter le tout, c'est une des rares séries de romance que je lis avec énormément de plaisir. Foncez sans hésiter si vous cherchez une romance au rythme soutenu.


Les livres de Narinai Abgaryan
Narinai Abgaryan a deux romans à son actif : Dans mon cœur à jamais et Et du ciel tombèrent trois pommes. Ces livres vont vous permettre de plonger littéralement en Arménie. Avec des personnages simples mais dont l'histoire familiale est riche et une écriture passionnante qui vous permet d'imaginer au plus juste les paysages arméniens, l'auteure offre deux livres qui sont de véritables petits bijoux...


Tout est sous contrôle de Sophie Henrionnet
Une héroïne loufoque et délirante, des situations cocasses et une enquête digne d'un thriller n'attendez plus Tout est sous contrôle c'est ça ! Sophie Henrionnet offre un moment de plus plaisir et délire dans ce livre à dévorer d'une seule traite, un roman qu'on referme en plus avec un grand sourire.


Petites recettes de bonheurs pour les temps difficiles de Suzanne Hayes
Un magnifique livre écrit à quatre mains qui vous livrera l'histoire d'une magnifique amitié sur fond de guerre. Émotions garanties !


Trilogie Coste d'Olivier Norek (Code 93, Territoires & Surtensions)
Découvrez des polars plus vrais que nature ! En effet ancien flic, Olivier Norek nous livre là une trilogie des plus réalistes et à dévorer sans modération. L'intensité des enquêtes va monter crescendo pour un final explosif dans Surtensions.


La fille dans le brouillard de Donato Carrisi
Le chuchoteur a lancé la carrière de cet écrivain italien. Personnellement il fait partie de mes auteurs favoris. La fille dans le brouillard est un excellent polar qui vous entraînera dans une enquête haletante, avec une chute complètement inattendue.


Forever Young de Charlotte Orcival
Charlotte Orcival est une auteure autoéditée que j'ai découvert cette année. Forever Young est son tout premier roman. Elle nous livre là une histoire de premiers émois, premiers amours, premiers chagrins qui ne vous laissera pas insensible. Son style inégalable vous bercera.


Le tendre baiser du tyrannosaure d'Agnès Abecassis
Qui ne connaît pas encore Agnès Abécassis ? C'est une auteure de roman chick-lit. Dans Le tendre baiser du tyrannosaure, vous allez, rire, pleurer, sourire et parfois vous retrouver dans certaines situations. Les romans d'Agnès Abécassis font du bien au moral, et surtout ce sont des lectures, sans prise de tête et qui vous changeront les idées à coup sûr !


Alors avez-vous prévu des livres sous le sapin ?
En avez-vous à recommander pour offrir ?




vendredi 16 décembre 2016

Souffrance - Cédric Péron

Synopsis :
Gendarmes à la section de recherche d'Orléans, Anastasie et Florian sont confrontés à une scène de crime des plus effroyables. Pourquoi tant de violence et de perversion dans la souffrance infligée à la victime ?
Dans quel cauchemar va les mener cette enquête ? En sortiront-ils indemnes ? 


 De Cédric Péron, j'avais lu et adoré "Le Quatrième Sceau" (la chronique est ici => http://aubazaardeslivres.blogspot.fr/2016/07/le-quatrieme-sceau-cedric-peron.html). C'est donc avec grand plaisir que je me suis lancée dans la lecture de "Souffrance" le tout dernier livre de l'auteur. 

"Souffrance" s'ouvre sur une scène de torture horrible. Anastasie et Florent, gendarmes à la section de recherche d'Orléans sont ensuite appelé sur la scène de crime. La victime, un homme, est mort dans d'atroces souffrances. Aucun indice n'est trouvé sur place, si ce n'est un poignard dessiné sur le front de la victime et les paupières agraffées. Anastasie et Florent vont alors se lancer dans les méandres de cette enquête, lorsqu'ils vont être appelés pour un deuxième meurtre, tout aussi cruel, avec les mêmes indices : les paupières et le poignard. Pataugeant de plus en plus dans l'enquête, et ne trouvant aucun lien entre les meurtres, nos deux gendarmes vont creuser un peu plus. Pourquoi infliger autant de souffrances à ces hommes ? Qu'est ce qui relie les victimes ? Combien de meurtres encore avant de trouver le ou les coupables ? Autant de question que Florian et Anastasie vont tenter de résoudre. 

Je m'arrête là pour le pitch. Autant vous le dire tout de suite, j'ai beaucoup aimé ce polar. C'est une grande première pour l'auteur, qui n'avait jusque là jamais écrit de polar pur. Hé bien, c'est une réussite. C'est un roman court (en nombre de pages), de ce fait, dès les premières lignes, l'auteur nous plonge dans l'intrigue. Le rythme est soutenu, et devient haletant sur les dernières pages. Le style est fluide et les chapitres s'enchaînent sans qu'on s'en aperçoive. Une fois ouvert, difficile de le refermer. Les personnages sont bien travaillés, et j'ai beaucoup aimé nos deux gendarmes et leur complicité. 

C'est donc un pari réussi pour Cédric Péron qui nous livre là son 3ème livre. C'est pour moi le deuxième que je lis et que j'apprécie. C'est la première enquête de Malivois et Vibel, un duo de choc qu'on retrouvera avec plaisir dans d'autres enquêtes. De ce fait, je ne peux que vous conseiller de vous plonger dans son univers. Avec Souffrance, vous lirez un polar court au rythme haletant qui ne vous laissera aucun répit. 

Pour découvrir "Souffrance" C'est par ici


"Love me like you do" d'Alexandra Lanoix


Emma a du mal à se recontruire et à faire de nouveau confiance aux hommes après un mariage douloureux. Après avoir également quitté son métier de photographe de mode, Emma a donc choisit de vivre simplement mais avec un vide crée par le manque d'amour. Quand sa meilleure amie Josy l'invite en vacances chez son mystérieux nouveau copain à Malte, elle hésite fortement avant de quand même se décider à y aller. Elle fera alors la connaissance du beau David Warner, un mystérieux millionnaire qui tombera lui aussi sous son charme... mais David est le fameux petit ami de Josy.

C'est une romance bien menée que nous offre ici Alexandra Lanoix. Emma, dont on fait la rencontre ici est en pleine reconstruction, il faut dire qu'elle a beaucoup souffert d'un mariage avec un mari violent (physiquement et psychologiquement). Après un changement de vie il ne lui manque donc plus qu'à refaire confiance aux hommes, et quand elle semble tomber amoureuse c'est du petit ami de sa meilleure amie, autant dire que la situation est rapidement plus que délicate. Entre l'amitié et l'amour, Emma va devoir choisir. Mais elle qui attendait tant cette étincelle, elle est finalement décidée à ne pas la laisser passer. 

"Un flot de sentiments contradictoires m'avaient envahi. Le bien et le mal, la bonne et la mauvaise décision à prendre. Pourtant j'étais sûre de deux choses ; mon amitié pour elle me déchirait, et mon désir pour lui me dévorait."

S'ensuit alors une romance comme on les aime. Bien que semées d’embûches, on veut de suite y croire à cette histoire entre Emma et David. Même si celui-ci nous paraît mystérieux, peut-être même trop, on comprend et ressent de suite ce qu'il va pouvoir amener à Emma à qui on s'attache rapidement.

Avec une écriture douce mais juste, Alexandra Lanoix réussit à nous faire vibrer à travers l'histoire de ses personnages. Il n'y en a pas trop de fait, pas trop de niaiseries notamment, l'histoire est juste. On sourit, on rit, on apprécie cette histoire d'amour qui naît, cette renaissance presque qui s'opère en Emma. Et puis l'auteure réussit aussi à nous bousculer et à ne pas faire de Love me like you do une histoire toute tracée d'avance.

Si vous appréciez la romance, avec une héroïne mure et loin d'être niaise, Love me like you do va vous plaire !

Love me like you do d'Alexandra Lanoix est disponible par ici !

"L'amour ce n'est pas contrôler l'autre, mais s'y abandonner."

jeudi 15 décembre 2016

Tout ce que l'on ne s'est pas dit - Jérôme Dumont

Synopsis : Les amitiés les plus longues sont-elles les plus sincères ?
Antoine, Estelle, François, Jeanne, Valérie et les autres forment un groupe de dix amis qui se connaissent depuis 20 ans. Quadras bien installés aux parcours de vie différents, ils décident de vivre enfin l’aventure qu’ils s’étaient promis de faire : partir en randonnée dans le Grand Nord canadien.
Rien de tel que l’aventure pour (re) souder le groupe ! Sauf que bien des choses ont changé en 20 ans, mais les secrets et les vieilles rancœurs ont la vie dure. Ces retrouvailles tant espérées vont vite tourner aux règlements de comptes. Et dans les immenses espaces du Grand Nord, vous pouvez toujours crier, personne ne vous entendra…
Ce roman sur le thème de l’amitié se lit comme on lit un thriller. Après l’avoir lu, vous ne regarderez plus jamais vos amis de toujours de la même façon.


Il y a des auteurs qu'on découvre en les lisant, puis il y a des auteurs qu'on apprend d'abord à connaître avant de les lire. C'est ce qui s'est passé avec Jérôme Dumont. Avant de le lire, j'ai appris à le connaître. Il m'a aidé pour les logos du #JeudiAutoEdition, et est toujours de bons conseils. Alors quoi de plus normal que de me jeter sur son dernier bébé, surtout quand le résumé me parle autant ? 

Tout ce que l'on ne s'est pas dit, c'est l'histoire d'un groupe de 10 amis. 20 ans qu'ils sont amis. Tous bien installés dans leurs quotidiens, la vie les a plus ou moins séparé. Même si certains se retrouvent de temps en temps. Alors Antoine a une idée ! Il décide de donner vie à un rêve qu'ils avaient tous il y a 20 ans : partir en randonnée dans le Grand Nord Canadien. Antoine a tout prévu même les arguments imparables à ceux qui n'auraient pas envie de venir. Et il y  parvient ! Voilà nos 10 amis prêts à partir, loin de toute civilisation avec pour seul relais avec le monde : un téléphone satellite en cas d'urgence.  Oui mais voilà, de cette amitié que reste-t'il aujourd'hui ? 20 ans après, les liens peuvent-ils se resserrer ? Cette amitié va être mise à rude épreuve lorsqu'un matin, François, est retrouvé mort,. Accident ? Meurtre ? Que s'est il passé en haut de cette falaise d'où il semble avoir chuté ? Dès lors, la randonnée va prendre une toute autre tournure. Chacun soupçonnant l'autre. Estelle qui ne croit pas du tout à l'accident va mener son enquête. Mais si un assassin est parmi eux, comment tout cela va-t'il se terminer ?

Voilà je m'arrête là pour l'histoire. J'espère ne pas vous en avoir trop dit ! Bien, maintenant place à mon ressenti. Déjà, l'idée de base me plaît énormément. Retrouver sa bande de potes 20 ans après, c'est un truc qu'on rêve tous de faire non ? La naïveté de croire que tout pourrait être comme avant, juste parce qu'on se retrouve tous, sans conjoints, ni enfants, juste les potes. Ouais bon d'accord, c'est un peu utopique. Mais ceci dit, si on me proposait un week-end avec mes potes du lycée, je crois qu'en souvenir du bon vieux temps j'accepterai. Bref, trêve de plaisanterie, j'ai beaucoup aimé ce livre. Au départ, la lecture semble légère puisque l'auteur nous livre les réactions des uns et des autres à l'annonce d'Antoine de partir en randonnée. Puis le ton monte un peu avec les préparatifs et les retrouvailles à l'aéroport. Mais c'est la mort de François qui va être l'élément déclencheur, et dès lors le rythme va s'accélerer jusqu'au final et à la chute dont je ne me suis pas doutée une seule seconde.

Le style de Jérôme Dumont est vraiment très agréable à lire : clair, sans fioritures, toujours les mots justes. Les personnages sont merveilleusement bien travaillés, avec chacun leur traits de caractères bien distincts, ce qui permet de clairement s'identifier à l'un ou plusieurs d'entre eux.  Tous ces éléments réunis font de "Tout ce que l'on ne s'est pas dit" un livre qui se lit comme un thriller mais qui n'en est pas tout à fait un. Même si on suppose à un moment donné le pourquoi du comment, j'étais à mille lieux d'imaginer la réelle chute du livre. Je ne peux donc que vous conseillez de partir en randonnée avec ce groupe d'amis. Mais prenez garde à vous et restez sur vos gardes !

Tout ce que l'on ne s'est pas dit, est disponible en version papier et ebook aux Editions NumerikLivres. C'est par ici => http://numeriklivres.info/produit/tout-ce-que-lon-ne-sest-pas-dit-de-jerome-dumont/



mercredi 14 décembre 2016

Zoom sur... "La Box Dans Ma Bulle #2"


Je vous avais présenté il y a quelques semaines la nouvelle Box d'Harlequin "Dans ma bulle", vous pouvez retrouver l'article par ici d'ailleurs.

Aujourd'hui j'ai décidé de vous en reparler à l'occasion de la deuxième Box que j'ai reçu ! C'est d'ailleurs un rendez-vous qu'on aura ensemble tous les deux mois à l'occasion de chaque nouvelle "Box dans ma bulle" que je recevrais (pour le moment je suis bien décidée à conserver mon abonnement !) afin de vous faire découvrir son contenu et peut-être vous donner envie aussi de la tester.

Vous vous en doutez surement, pour ce mois de décembre le thème de la Box est donc Noël ! Quoi de mieux en effet pour attendre Noël que de se plonger dans une jolie romance, une romance qui se passe durant les fêtes ou sous la neige... sous un plaid douillet avec un chocolat chaud ou une tasse de thé ?

En la recevant c'était donc avec une grande impatience que je l'ai découverte... concrètement j'avais l'impression de recevoir un cadeau avant l'heure (cadeau de moi à moi on va dire ^^). Et, comme la première fois, je ne suis pas déçue bien au contraire ! Allez je vous laisse la découvrir...

Contenu de la box de décembre :


Trois romans sont cette fois-ci présents ! Trois romans en format poche de parution récente qui sont accompagnés de goodies : un photophore, un sucre d'orge accompagnés de deux thés Damman Frères (dont un Christmas Tea), un marque-page et deux superbes cartes de Noël. Autant clairement le dire, un contenu qui vaut encore une fois largement le coup ! Je vous présente un peu plus les livres :

- Quand l'amour s'invite à Noël de Tara Taylor Quinn : Depuis sa plus tendre enfance, Marybeth confie ses joies et ses peines à James, son grand amour épistolaire. Il est la personne qu’elle aime le plus au monde, le seul qui la connaît vraiment, celui sur qui elle peut compter. Mais voilà, James refuse de la rencontrer, de peur de briser la magie qui s’opère entre eux. Aussi est-elle bouleversée lorsque Craig, un séduisant inconnu, fait irruption dans sa vie. Lui, c’est un homme de chair et de sang, qui éveille en elle des sentiments inédits, une attirance irrépressible. Dès lors, et à mesure que le séjour de Craig se prolonge à L’Orangeraie, sa maison d’hôtes chaudement décorée pour les fêtes, Marybeth est partagée entre les deux hommes de sa vie. Qui de James ou de Craig saura faire basculer son cœur ?

- Un Noël pas comme les autres de Sheila Roberts : Quand vos ex s'invitent à Noël, le repas promet d'être pimenté ! Elles sont inséparables et elles ont l'intention de passer un Noël inoubliable. Mais rien ne va se passer comme prévu. Tandis que Cassie prépare le mariage de sa fille chérie prévu pour les fêtes, son ex indélicat ne trouve rien de mieux à faire que de s'inviter chez elle avec sa (trop jeune) nouvelle épouse et leur horrible chien. Provocation ?Pendant ce temps-là, Charlene voit resurgir à travers les flocons de neige son ex infidèle qui, après l'avoir odieusement trahie, lui promet qu'il a changé... Fabulation ? De son côté, Ella fait tout pour vendre la maison qu'elle partage encore avec son ex immature. Seulement voilà, ce dernier déploie des trésors d'imagination, et de doux souvenirs au goût de chocolat chaud, pour donner une seconde chance à leur mariage. Tentation ?

- Le bonheur au pied du sapin d'Holly Jacobs : Prénom : Maeve. Profession : ange gardien. « Je ne peux pas sauver le monde, mais je peux essayer. » Telle est la devise de Maeve. Alors forcément, lorsqu'une terrible tempête de neige amène à Valley Ridge une famille en détresse, elle n'hésite pas à lui offrir l'hospitalité. Déjà, elle n'a plus qu'une idée en tête : aider les Myers à se loger dans une jolie maison, remplie d'amour? avant Noël ! Hélas, si tout le monde dans la petite ville lui propose de l'aide, Maeve se heurte vite à Aaron Holder. Aaron, son nouveau voisin qui, non content de compromettre ses plans, ne semble absolument pas prêt à se laisser gagner par l'esprit de Noël? A propos de l'auteur : Holly Jacobs vit près du lac Erié, aux Etats-Unis, d'où elle adore observer les couchers de soleil tout en dégustant une bonne glace. Mère de quatre enfants, elle consacre le peu de temps libre qui lui reste à écrire, encouragée par son plus grand admirateur : son mari. Son thème de prédilection ? Les relations humaines, tout simplement !

Harlequin nous gâte beaucoup je trouve... pas vous ? ;) Je suis ravie, oui je vous le redis ! 


Avec tout ceci j'espère que cela vous donne envie de vous lancer pour la prochaine ?!

Pour rappel la Box Dans ma Bulle est au tarif de 29€90, que c'est sans engagement de votre part et qu'elle est envoyée tous les deux mois ! Le prochain rendez-vous est donc fixé en février et je dois avouer que je voudrais déjà en savoir le thème pour être déjà impatiente de la recevoir... En attendant, je compte bien dévorer ces trois romans qui me tentent depuis que je les ai reçu ^^

Vous pouvez tout savoir sur la Box Dans ma bulle et vous abonner en cliquant par ici !

mardi 13 décembre 2016

[ Instant citations #2 ]



Dans vos lectures vous êtes toujours amenés à croiser ce genre de passages... ce genre de passages qui vous fait sourire, rire, vous touche, vous émeut ou encore reflète votre état d'esprit, vos pensées ou encore vos émotions. Des passages ou citations qui nous marquent parfois plus que d'autres, qu'on relève pour soi ou pour les partager avec d'autres. Justement et si on les partageait ensemble ?

De temps en temps, après une lecture ou par envie un petit article Instant Citations fera son apparition. Pas de rendez-vous fixé, pas de contrainte, juste une envie ponctuelle de faire découvrir ou re-découvrir les mots d'auteurs...

-------

Il y a quelques mois, je vous faisais découvrir ce nouveau rendez-vous avec un premier article citations consacré à l'amitié, vous pouvez le retrouver par ici d'ailleurs. J'ai décidé et j'ai eu envie d'en refaire un, mais cette fois-ci avec un nouveau thème ! Alors j'ai longuement hésité, en fait, je dois avouer que j'ai plusieurs idées en tête, il fallait juste les trier un peu et réussir à en choisir une seule, mais voilà, c'est bon, j'ai trouvé !

Les livres et le lecteur... Voilà ce que nous réservent les citations que j'ai choisies. On a chacun sa propre relation avec les livres, son propre ressenti, chacun sa façon d'en parler et certains auteurs au travers leurs livres réussissent également à aborder le sujet. Dans les citations ci-dessous ça parle donc de livres, de la place du lecteur ou encore de ce qu'un livre peut véhiculer... Ce sont des instants choisis dans des livres que j'ai lus, certaines vous parleront peut-être et vous en découvrirez certainement d'autres par la même occasion. Et puis surtout, peut-être que certaines feront écho à ce que vous pensez...

"Lorsque l'on est mordu de littérature, nous nous évadons à travers toutes ces histoires passionnantes et nôtres esprit prend son envol pour se réfugier dans des endroits magiques. "
Forever souviens toi - Stefany Thorne

"Il n'y a que dans les livres que l'on peut changer de vie. Que l'on peut tout effacer d'un mot. Faire disparaître le poids des choses. Gommer les vilenies et au bout de une phrase, se retrouver au bout du monde."
La liste de mes envies  - Grégoire Delacourt 

"Une lettre, une seule, distinguait livre de libre."
Le soldeur - Michel Field 

"Les livres ne peuvent pas tout, mais ils accompagnent ceux qui ont besoin d'une dose d'imaginaire pour s'extirper du réel."
Aux petits mots les grands remèdes - Michael Uras 

"Au final, le seul élément de confort, ce sont mes livres. Combien de bouquins ? Trois mille ? Quatre mille ? Longtemps que j'ai perdu le compte... Ils sont partout, sur les étagères, en haut des placards ou posés par terre en piles instables. Il y en a de tous les formats, de l'édition ancienne et des livres de poche, glanés aux quatre coins du monde, dans trois langues que je lis - le français, bien sûr, l'anglais et l'espagnol. Certains sont déformés à jamais par un séjour trop prolongé au fond d'un sac de voyage. D'autres sont délavés par le soleil du désert, d'autres encore gondolés. par l'humidité qui régnait dans un coin de tropiques..."
Haig les guerriers perdus - Thierry Poncet 

"Elle lit ce qui lui tombe sous la main, elle lit tout, si un livre lui tombe sous la main elle l'ouvre et elle plonge, ça a quelque chose d'inhumain. Jason dit parfois, si on t'enlevait les livres tu mourrais. Est-ce que tu mourrais ? Stella ne répond pas à cette question."
Au début de l'amour - Judith Hermann 

"[...] j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir cet ouvrage, il m'a fait beaucoup réfléchir à certains aspects de ma vie. De mon point de vue, cela suffit à en faire un bon livre."
Au premier chant du merle - Linda Olsson 

"Un bon livre vous donne envie de le relire. Un grand livre vous incite à relire votre âme."
La route étroite vers le nord lointain - Richard Flanagan 

"On connaît parfois mieux les gens en observant leur bibliothèque."
On regretteras plus tard - Agnès Ledig 


Et je termine par ma préférée...

"L'une des révélations les plus électrisantes dans une vie de lecteur, c'est de découvrir qu'on "est" un lecteur - pas seulement capable de lire, mais amoureux de la lecture. Éperdument. Raide dingue. Le premier livre qui donne cette impression ne s'oublie jamais et chacune de ses pages semble apporter une nouvelle révélation qui brûle et qui enivre."
Carnets noirs - Stephen King 


Vous aussi vous en avez certainement à partager avec nous ? Quelles sont-elles ? 
Dites nous tout, nous sommes curieuses de savoir :)

lundi 12 décembre 2016

"Mes 7 ex : Juliette" de S.N. Lemoing



Juliette rêve de fonder une famille, d'avoir des enfants et de se réveiller chaque jour aux côtés de l'homme de sa vie... Mais à 32 ans la jeune femme est toujours célibataire et pour elle qui rêve du grand amour, le temps commence à compter. Bien que bien décidée à trouver le prince charmant, elle refuse de revoir ses ex par principe, mais poussée par ses meilleures amies, elle va finalement peut-être déroger à cette règle qu'elle s'est toujours imposée... Juliette se lance alors dans une aventure, celle de revoir ses ex et précisément ses sept ex parce que qui sait, elle est peut-être passée à côté de celui qui va lui offrir ce grand amour qu'elle attend tant...

Avec sa couverture simple, mais plutôt girly et un résumé qui me faisait déjà sourire, Mes 7 ex : Juliette de S.N. Lemoing était la promesse de passer un bon moment.

Avec cette idée folle de retrouver ces sept ex, Juliette va nous permettre de découvrir sept histoires d'amour qui l'ont toutes marquée d'une certaine façon. De la jeune Juliette et ses premiers amours, de l'adolescente et ses premiers émois, aux dernières rencontres dont elle espérait beaucoup, elle nous raconte à chaque fois une part aussi de son passé. En lisant ce livre, j'avais l'impression presque de voir Juliette le sourire aux lèvres nous parler de ses histoires d'amour et éclatant même parfois de rire devant certaines situations qu'elle avait vécu.

Avec simplicité, une pointe d'humour et de romance S.N. Lemoing livre un roman amusant et original. Mes 7 ex : Juliette en plus de prêter à sourire se lit aussi très rapidement et facilement, c'est une sympathique parenthèse qui fait du bien. Clairement, c'est une histoire sans prise de tête et une lecture qui divertit.

En bref, c'est un vrai roman chick-lit qui fait sourire par le ton de l'auteure, par son personnage principal qui amuse et par cette histoire amusante et bien menée de ces fameux ex... Merci à son auteure de m'avoir fait découvrir ce livre et Juliette !

Si vous voulez plonger rapidement dans Mes 7 ex : Juliette de S.N. Lemoing rendez-vous par ici !

C'est lundi ! Que lisez-vous ?

Le principe est simple. Le lundi, on fait le point sur les lectures en répondant à trois questions
  1. Quel livre venez-vous de terminer ?
  2. Que lisez-vous en ce moment ?
  3. Que lirez-vous après ?

Le lundi de Marion :

J'ai terminé 2 heures du matin à Richmond Street de Marie-Helene Bertinod
Je lis Quand l'amour s'invite à Noël de Tara Taylor Quinn
Je lirais ensuite La douleur du silence de Marie-Béatrice Ledent.


vendredi 9 décembre 2016

"J'étais là" de Gayle Forman


Cody est dévastée lorsqu'elle apprend que sa meilleure amie Meg s'est suicidée. Bien que les deux amies suivissent un chemin différent, elles restaient très attachées l'une à l'autre, elles étaient soeurs de cœur et Meg et sa famille apportaient en plus à Cody tout ce qu'elle n'avait pas avec sa propre famille. La jeune femme prend alors la direction de Seattle pour récupérer les affaires de Meg, mais elle se décide aussi à enquêter sur son suicide et de comprendre ce qui l'a poussé à faire ce geste...

Après avoir déjà lu bon nombre de livres de Gayle Forman, c'est avec beaucoup de plaisir que je me suis plongée dans J'étais là sachant déjà que je passerais un bon moment de lecture ponctué de tendresse et d'émotions.

C'est donc à la suite du suicide de sa meilleure amie que Cody décide de savoir pourquoi celle-ci en est venue à faire ce terrible geste. La jeune femme qui est un peu perdue dans sa vie actuelle après avoir été recalée par l'université, décide de se lancer à corps perdu dans cette histoire pour elle, mais aussi pour sa meilleure amie. Entre la triste nouvelle et les nombreuses questions qui s'en suivent, on part alors avec Cody dans une nouvelle étape celle de l'après... l'après qui nous entraîne donc à Seattle et qui nous entraîne sur les pas qu'avaient donc pu faire Meg là-bas loin de sa famille et de Cody.

Abordant un sujet sensible, Gayle Forman réussit comme d'habitude avec sensibilité et justesse à en faire une histoire tendre et quelque peu bouleversante. L'auteur ne cherche pas à tomber dans le pathos, mais à apporter des réponses. À travers Cody, on sent une véritable quête, une quête pour comprendre, mais aussi pour faire son deuil. A travers les rencontres que Cody fait, on ressent aussi que la jeune femme se découvre elle-même.

"Tu as écrit avoir perdu la meilleure moitié de toi-même. C'était elle. Meg. Et là, tu tentes de te racheter, parce qu'elle t'a laissée en dehors de sa décision."

J'étais là est un livre aussi sur le chemin du pardon, sur l'amitié, la vie... Avec des personnages parfois abîmés par la vie, qui se cherchent, l'auteur nous montre aussi que tout peut basculer et changer. Gayle Forman réussit toujours à accrocher véritablement le lecteur au fil de sa lecture, que ce soit à travers ses personnages ou surtout à travers ce que véhiculent ses mots... Un suicide est toujours un drame, mais un suicide ne doit pas nous empêcher de nous relever et doit nous pousser à apprécier la vie au plus juste. Il est inutile de se poser mille et une question à ce propos, car parfois, nous ne trouverons jamais les réponses à celles-ci.

Après avoir lu, J'étais là, je ne peux que vous conseiller de découvrir au plus vite Gayle Forman ! Chacun de ses livres réussit à toucher une petite part au fond de nous et à nous faire comprendre quelques petites choses de la vie...

J'étais là de Gayle Forman est disponible aux Éditions Le Livre de Poche.

"La vie peut être dure, belle et compliquée, mais on est en droit d'espérer qu'elle sera longue. Alors, vous verrez qu'elle est imprévisible, que des périodes noires se produisent, mais s'apaisent _ parfois avec beaucoup de soutien _ et que les tunnels s'élargissent, ce qui permet au soleil de revenir. Si vous êtes dans l'obscurité, vous aurez peut-être l'impression que vous n'en sortirez jamais. Que vous tâtonnerez. Seul. Mais ce n'est pas vrai. Il existe des gens susceptibles de vous permettre de retrouver la lumière. "

jeudi 8 décembre 2016

Un hiver avec le diable - Michael Quint

Synopsis : Hiver 1953. Hortense Weber, jeune Alsacienne célibataire venue occuper un poste d'institutrice à Equignies, bourg de l'agglomération lilloise, accouche d'un petit garçon. A la maternité , elle rencontre Robert Duvinage, qui pratique, entre autres, l'escroquerie photographique du « bébé du mois ». Parce qu'elle le perce à jour sans le dénoncer, parce qu'il sent la jeune femme porteuse d'un secret, s'installe entre eux une relation d'affection méfiante. Robert suspend un temps ses activités pour faire le commis dans le bistrot-épicerie du maire communiste d'Erquignies et veiller sur Hortense malgré elle. La guerre d'Indochine bat son plein et divise la population, la guerre froide est vécue au quotidien... Les dissensions sont exacerbées par le procès à Bordeaux des nazis qui ont massacré les habitants d'Oradour en 1944. Parmi les accusés, treize malgré-nous, dont un engagé volontaire, alsacien. A Erquignies, on se déchire avec autant de violence que dans toute la France : responsabilité collective ou individuelle dans un crime contre l'humanité ? Peut-être en raison de ses origines, de son homonymie avec un des accusés, de son statut de fille-mère, Hortense est montrée du doigt. En même temps, ce climat ravive les plaies de la Libération, notamment l'affaire du réseau Voix du Nord, du nom du journal issu de la Résistance et de l'épuration...


J'ai choisi ce titre sur NetGalley, d'abord pour sa couverture, et ensuite parce que le résumé m'intriguait. Je ne connaissais pas du tout Michel Quint, ce fut donc une totale découverte.

Dans un hiver avec le diable, c'est l'histoire de Robert Duvinage qui vit d'escroquerie en tout genre. La dernière en date, se faire passer pour un photographe dans les maternités et faire croire aux jeunes mamans que leur bébé participe au "bébé du mois" pour gagner plein de choses. Bien évidemment, une photo est offerte, les autres sont payantes si les mamans le souhaitent. Un matin d'hiver, il va alors faire la connaissance d'Hortense Weber, qui vient de donner naissance à un petit garçon. Tous deux vont alors se retrouver à Erquignies où Hortense est institutrice. Robert va se faire passer pour le papa du bébé d'Hortense. Mais jusqu'où les mènera ce mensonge et cette comédie ? Et qui est cet incendiaire qui s'en prend aux habitants ?

Je m'arrête là pour l'histoire. J'ai bien aimé cette lecture. Michel Quint nous livre là une belle fiction sur fond d'Histoire, et nous suivrons ainsi le procès des nazis qui ont massacré les habitants d'Ouradour Sur Glane en 1944. Ce procès va tenir une place importante dans le livre. En effet, les habitants d'Erquignies vont se déchirer entre eux en suivant l'évolution de ce procès, et Hortense, d'origine Alsacienne sera montrée du doigt. Michel Quint pointe alors avec brio tous les comportements d'un village d'après guerre, mêlant tour à tour des réactions de partisans, de collabos et de bien pensants. Les personnages sont superbement bien travaillés ce qui fait qu'on peut parfaitement se les imaginer.

L'écriture de Michel Quint est assez particulière, mais envoûtante. Il peint merveilleusement bien avec ses mots un tableau de maître. Le côté historique est assez présent mais n'alourdit en rien la lecture. C'est lissé dans la fiction et c'est vraiment bien écrit.

Comme je vous le disais, c'est un auteur que je ne connaissais pas, et je suis ravie d'avoir pu le découvrir. Je ne peux donc que vous conseiller de passer l'hiver avec le diable.

Un grand merci à NetGalley et les éditions Presses de la Cîté qui m'ont permis cette découverte.


mercredi 7 décembre 2016

Sphinx - Christian Jacq

Synopsis : Ils sont neuf.
Neuf représentants d'une confrérie mystérieuse dénommée Sphinx.
Neuf détenteurs des secrets de la vie, disséminés à travers le monde.
Neuf condamnés à mort par les nouveaux maîtres de la technologie, adeptes de l'argent-roi, dont l'objectif fait froid dans le dos: la prise de contrôle définitive du cerveau humain par les machines.
Depuis New York ces derniers ont engagé une traque implacable pour éliminer, un à un, les membres de Sphinx.
C'est compter sans la détermination d'un journaliste écossais, Bruce Reuchlin, redoutable enquêteur, prêt à prendre tous les risques pour déjouer leur plan diabolique.
Pour Bruce, désormais, chaque pas est un danger de mort. Plus il avance dans son enquête, plus la question l'effraie : qui gouverne vraiment notre monde?


 Plus jeune j'étais passionnée par l'Egypte et tout ce qui s'y rapportait. Encore maintenant, j'y suis sensible. Et forcément qui dit Egypte, dit Christian Jacq ! C'est un auteur que je voulais découvrir depuis des années, mais l'occasion ne s'était pas présentée. Les Editions XO m'ont permis de découvrir cet auteur en m'envoyant son dernier livre, qui plus est, est un thriller.

Dans Sphinx, le livre s'ouvre sur une scène de torture d'un homme. On souhaite lui soutirer des informations qu'il ne donne pas. Ses ravisseurs décideront donc de l'éliminer. Parallèlement, nous faisons la connaissance de Bruce Reuchlin, un journaliste prêt à tout pour révéler toutes les vérités. Bien évidemment les 2 histoires vont très vite se lier lorsque Bruce apprendra que notre premier homme était en fait un Supérieur Inconnu, et membre de Sphinx. Bruce va alors se mettre à enquêter lorsqu'il va comprendre que les Supérieurs Inconnus sont assassinés les uns après les autres. Qui commandite les meurtres ? Et pourquoi veut-on éradiquer l'organisation Sphinx ? Et lorsque le père de Mark, meilleur ami et employeur de Bruce va être tuer à son tour, l'enquête va alors prendre une tournure plus personnel. Le père de Mark était-il un des 9 Supérieurs Inconnus ? Mark va alors prêter main forte à Bruce pour aller jusqu'au bout de l'enquête, quitte à y laisser des plumes.


Bien. Autant vous dire que j'ai adoré ce livre ! L'intrigue est génial ! Ces 9 Supérieurs Inconnus qu'il faut sauver parce qu'ils veillent sur notre monde, c'est une idée vraiment intéressante. Ils veillent sur les vrais valeurs du monde, mais leur mission est de plus en plus difficiile avec l'évolution grandissante des technologies nouvelles.

Le rythme est haletant et on ne s'ennuie pas une minute. L'auteur nous fait voyager à travers le monde, nous entraînant d'Islande au Japon en passant par les Etats-Unis. Les personnages sont attachants, j'ai adoré Bruce, cette brute épaisse pleine de bons sentiments, un gros nounours en soi. Et puis, cette histoire nous fait également réfléchir sur la technologie dans nos vies d'aujourd'hui. Sommes nous plus heureux parce que nous avons les derniers gadgets électroniques derniers cris ?

En résumé, c'est une lecture que j'ai adoré et j'ai eu plaisir à voyager sous la plume de Christian Jacq. C'est un auteur que je relirai certainement et avec grand plaisir.

A vous de découvrir l'opération Sphinx, et de suivre Bruce & Mark dans une enquête haletante, au rythme soutenu.





mardi 6 décembre 2016

Les livres de la Comtesse de Ségur


Pour cette fois-ci, je n'ai pas choisi de vous parler d'un livre en particulier, mais plutôt de plusieurs livres qui correspondent parfaitement à cette rubrique "Nos livres du grenier", et surtout d'une auteure. Une auteure que vous avez forcément lue... La Comtesse de Ségur.




J'ai découvert la Comtesse de Ségur et ses nombreux romans durant mon enfance, je me rappelle parfaitement de ces livres roses et des couvertures si colorées. Rien que les couvertures me faisaient sourire pleinement d'ailleurs ! C'est un premier livre que j'avais reçu en cadeau de mes parents qui m'a fait découvrir cette auteure que je chérirais toujours un peu au fond de moi, il me semble même que le premier fut Les petites filles modèles. L'ayant dévoré et adoré, les autres ont suivit, j'attendais avec impatience de recevoir un nouveau fameux livre rose et de me plonger dans ces histoires...

Les Malheurs de SophieLes Petites filles modèlesAprès la pluie le beau tempsUn bon petit diable ou encore Pauvre Blaise pour ne pas tous les citer vous en avez forcément déjà lu un ou plusieurs ! 

J'aimais tout dans ces livres, la narration, les histoires, mais aussi et surtout les personnages petits ou grands auxquels je m'étais attachée. Avec ces livres de la Comtesse de Ségur, j'ai connu ces premières attentes fébriles, ces attentes où quand tu refermes le livre de cet auteur, tu as déjà hâte d'en ouvrir un autre. C'était presque une véritable fascination même et je dois vous avouer qu'en refermant le dernier après les avoir tous lu, j'ai eu un petit pincement au coeur... avant de tous les relire !

Les morales de ces romans bien que parfois plutôt rudes, ont aussi été un élément qui me plaisait déjà beaucoup à l'origine ou encore les illustrations qu'on pouvait également y retrouver. Ce sont des livres que je relirais toujours avec autant de plaisir. C'est d'ailleurs le genre de livres, je pense, que les jeunes lecteurs devraient tous découvrir...

lundi 5 décembre 2016

C'est lundi ! Que lisez-vous ?

Le principe est simple. Le lundi, on fait le point sur les lectures en répondant à trois questions
  1. Quel livre venez-vous de terminer ?
  2. Que lisez-vous en ce moment ?
  3. Que lirez-vous après ?



Le lundi de Marion :

J'ai terminé La chimiste de Stephenie Meyer
Je lis Une famille trop parfaite de Rachel Abbott
Je lirai ensuite Mes 7 ex de S.N. Lemoing.